AS Andaine
Cyclotourisme et randonnée pédestre en Andaine (Basse-Normandie)

Bilan Mont-Saint-Michel 2007

28 avril 2007 : 32è Bagnoles - Mont-Saint-Michel - Bagnoles

lundi 30 avril 2007, par Arnaud De La Losa, Claude Robillard.

Un mois après la Trans’Andaine VTT, le Bagnoles - Mont-Saint-Michel - Bagnoles est une randonnée cyclotouriste qui contribue chaque année largement à l’animation sportive de Bagnoles.

La 32ème édition de cette randonnée en ce samedi 28 avril 2007 a été un véritable succès. En particulier par son nombre de participants (600 inscrits), et par la météo estivale qui a accompagné tous les cyclotouristes au cours de cette journée.

Ce que l’on va retenir :
- 600 participants ;
- 60 bénévoles ;
- Les parcours ont traversé le Bocage Ornais (pas de poiriers en fleurs ; ils avaient 15 jours d’avance), le sud Manche, la baie du Mont Saint Michel ;
- Une météo digne d’un mois de juillet ;
- Les ravitaillements (copieux) de ND-du-Touchet, du Mont et de L’Epinay-le-Comte sont possibles grâce à la générosité de la base Intermarché de Magny-le-Désert ;
- La collation à Bagnoles est réalisée par Jérôme Forget, producteur de Poiré à Torchamp ;
- La bouteille de poiré est offerte par la ville de Bagnoles.

JPEG - 59.2 ko
Etiquette de la bouteille de Poiré 2007

Les participants nous ont fait part de leur satisfaction : beauté des parcours (plus facile cette année), fléchage impeccable, ravitaillements, repas à St-James (10 €) servi en 3/4 h, “LA COLLATION” à l’arrivée.

D’où viennent les participants au Bagnoles Mont Saint Michel ?
De l’Orne, du Calvados, de La Manche,
de l’Indre et Loire, du Loir et Cher, de La Sarthe, de l’Eure et Loir, de La Mayenne,
des Yvelines, de l’Eure, de La Seine Maritime, du Loiret, de l’Aube, des Hauts de Seine, de Paris,
des Côtes d’Armor, d’Ille et Vilaine, de la Côte d’Or mais aussi du Nord, soit une vingtaine départements.

- Nous devons regretter, malheureusement, la présence de quelques râleurs (notamment au ravitaillement de ND-du-Touchet). Ces gens là, qui ne sont pas des cyclotouristes, n’ont rien à faire dans nos randonnées. Insulter des bénévoles, ce n’est pas courageux, c’est de la lâcheté ; ce sont des gens qui n’organisent jamais rien d’ailleurs. Nous leur demandons de ne pas venir l’an prochain.
- Les voitures suiveuses, si elles sont bien pratiques pour les clubs, sont une gêne pour les cyclotouristes qui sont derrière et doivent respirer les gaz d’échappements. L’an prochain nous proposerons une modification à ce sujet.


Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL